in ,

« Si tu YouPornes à 22h30, ça gène personne »: Gérer l’urgence en macronie….

A gauche Cédric O (secretaire d'état au numérique) Marlène Schiappa (la secrétaire d'Etat à l'égalité entre les femmes et les hommes)

Mercredi 25 mars, dans son édition digitale Le Canard Enchaîné rapporte un échange narquois entre des secrétaires d’Etat. On y découvre une conversation quelque peu surréaliste entre plusieurs secrétaires d’Etat qui discutent, via la messagerie cryptée Telegram : du géant Netflix et de sa réduction de sa bande passante pour minimiser la congestion du réseau des pays d’Europe, où les citoyens sont désormais presque tous confinés. Sauf qu’en pleine crise sanitaire, cet humour passe très très mal…

Avoir “Des soupapes de décompression” pour la populace

“Je vous confirme qu’on limitera Netflix, Apple et YouTube, car ils prennent 25 % du réseau, mais en journée et pas le soir”, annonce la secrétaire d’Etat à l’Economie Agnès Pannier-Runacher. Dans la conversation, la secrétaire d’Etat à l’égalité entre les femmes et les hommes Marlène Schiappa fait part de son inquiétude pour les parents qui ne pourront plus mettre leurs enfants devant les dessins animés de ces plateformes. “Les gens doivent avoir des soupapes de décompression (…), pour éviter les accès de violences dans les foyers”, prévient-t-elle encore.

Le secrétaire d’Etat au numérique Cédric O fait alors remarquer que l’Italie a vu son réseau impacté “car le porno et les jeux en ligne ont explos锓En fait, si tu ‘youpornes’ à 22h30, ça gêne personne… Juste une question d’organisation”, lui rétorque alors la secrétaire d’Etat à l’Economie. Et ouvre la voie à quelques plaisanteries sur le porno amateur VS. Netflix. “YouPorn, tu peux toujours demander à des gens d’envoyer des contenus amateurs. Netflix, c’est pour les familles”, renchérit Marlène Schiappa. Bref, un échange qui restera, sans doute, dans les annales de l’histoire de la Ve République pendant ce temps là nos vieux agonisent par dizaines dans les EHPAD et que des milliers de soignants croulent sous les patients qui entrent par centaines dans les Hôpitaux …

Aussi légers que leur patron…

Nos ministres, censément au service des citoyens, ont des dialogues surréalistes entre eux. De quelle teneur peuvent être ces discours? S’inquiètent-ils du manque de masques? S’inquiètent-il de réindustrialiser la France pour ne plus être dépendants des chinois pour la fourniture de masques? S’inquiètent-ils de notre autonomie, de notre souveraineté économique, de toutes ces choses qui permettraient à l’avenir de ne plus subir les inconvénients de cet excès de mondialisation? S’inquiètent-ils du fait qu’un investissement d’état dans un hôpital est vu par les marchés comme une perte de profit et que ça dégrade la note des agences style Standard And Poor’s et fait grimper les taux d’intérêts? S’inquiètent-ils du comment éviter que nos grands patrons délocalisent toujours nos industries, et du comment faire pour éviter qu’un produit fait à l’étranger à moins cher ne nous revienne? S’inquiètent-ils des mécanismes de rachat d’entreprise qui permettent à des boites étrangères d’acheter nos entreprises, de les vider de leurs brevets, de les saigner de leurs plus values?

Non pendant ce temps là, dans une autre réalité, nos nantis, soucieux de préserver leur image, soucieux de rester en place, gèrent le symptôme. Ils gèrent la colère en décidant des bandes passantes des sites comme youporn! Jamais ô grand JAMAIS, il ne leur viendrait à l’esprit de travailler aux causes de nos problèmes.

Depuis quelques articles déjà, je fais la démonstration que leur souci pour l’après, est de faire plus comme avant. Plus vite, moins payé, plus intense, plus d’impôts… et toujours sur les laborieux (sous-traitants, PME, ETI, artisans, auto-entrepreneurs, indépendants et salariés). Leurs donneurs d’ordres ne s’y sont pas trompés, tous parient sur des dividendes records dans les prochains mois.

La Macronie, la 8ième plaie d’Égypte.

What do you think?

Written by Alexandre LARREY

Curieux et passionné par les questions de géopolitique...

Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Loading…

0

After: parce que demain sera un nouveau monde.

Quand le « petit Gérald » se fout des français.