in

Les patrons de bars montent au créneau

Le Groupement National des Indépendants Hôtellerie et Restauration (GNI) appelle à la mobilisation générale, chaque vendredi matin, à 11h45, pour protester contre les fermetures de leurs établissements en raison de la pandémie du Covid-19,Voici leur communiqué de presse :

« Soutenue par l’ensemble des fournisseurs, des producteurs et clients de nos établissements, les organisations professionnelles appellent à la mobilisation dans l’ensemble de la France de tous les professionnels restaurants, hôtels, cafés, bars, brasseries, traiteurs organisateurs de réceptions, discothèques et donnent rendez-vous à tous les chefs d’entreprises et leurs salariés :

  • Ce Vendredi 2 octobre à 11h45
  • Et chaque vendredi aussi longtemps que nécessaire

Rendez-vous devant nos établissements en faisant du bruit avec un signe distinctif noir, symbole du deuil de nos métiers :

  • Casquette, tee-shirt, masque, bannière, brassard….

Les fermetures de nos cafés, bars, brasseries et discothèques, les restrictions de rassemblements ou encore de mobilité qui condamnent l’activité des hôtels et des traiteurs organisateurs de réceptions ne sont pas des solutions.

« Nos établissements ne sont ni responsables de l’épidémie de coronavirus ni de sa propagation. Nous refusons d’être les boucs-émissaires du gouvernement à qui nous demandons de nous laisser travailler » précise Didier Chenet. »

What do you think?

Written by Alexandre LARREY

Curieux et passionné par les questions de géopolitique...

Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Loading…

0

Premières “réelles” secousses de la crise économique qui se profile.

Pompili : bouffeuse de dards et tueuse d’abeilles ?