Agde / Municipales : Alexandre LARREY brise le silence.

Agde / Municipales : Alexandre LARREY brise le silence.

Voilà, la campagne touche à sa fin. Ces élections municipales agathoises pourraient être le mauvais scénario d’un film fantastique pour tout scénariste en manque d’inspiration, tellement elles furent par moment proche de la science fiction.

Plus on se rapprochait de la fin, plus cette comédie prenait une tournure dramatique. Plus on avançait dans le temps, plus on comprenait qu’un vicieux système élaboré à partir d’un réseau de rageux revanchards, a été soigneusement préparé en amont de cette campagne électorale, probablement depuis plusieurs mois, voire des années…

Tout ceci  n’a qu’un seul but : faire tomber « LE D’ETTORE » pour prendre le pouvoir local. Alors tous ceux qui auraient pu empêcher d’atteindre cet objectif devaient être neutralisés. Nous citoyens de bonne volonté, y compris !

Dans ce plan machiavélique, chacun y avait son rôle à jouer. Et n’en doutons pas, les ventriloques sont prêts à toutes les manigances possibles  pour s’emparer de la ville où d’ailleurs les agathois ne semblent pas être leur préoccupation première. Faux profils sur les réseaux sociaux, pages facebook de propagande, instrumentalisation, victimisation, manipulation… Leur imagination n’a eu aucune limite dans le pire.

Imprégnés de frustrations, ces marionnettistes « SANS FIGURE ET SANS ETIQUETTE » ont probablement accumulé tant de haine, depuis tant d’années, qu’ils semblent désormais dépourvus de toute conscience humaine. Sous des pseudonymes, ils ne se sont refusés aux attaques personnelles de nos colistiers, ni à mettre tout en œuvre pour faire croire aux agathois que nous étions à la solde du maire sortant. Tous ces coups bas, sont la démonstration qu’ils n’ont aucune pitié pour assouvir leur soif de revanche personnelle.

Aussi, ne nous a pas épargné : un système médiatico-politique dont le rôle principal était d’affaiblir la sincère démarche de la liste citoyenne Agde en Commun et de valoriser certains candidats en vue du second tour dans lequel surement, on assistera à une funeste alliance.

Mais je n’en veux pas à l’innocente marionnette, ni à ses colistiers, qui paraissent JUSTE sur le fond. Je n’en veux pas non plus au journaliste local, qui ne fait que son travail. Ils ne sont malheureusement que les victimes d’un purulent système, qui abîme chaque jour un peu plus la démocratie de notre pays.

Maintenant que vous connaissez un peu mieux les coulisses de la campagne, je vous invite, en prenant toutes les précautions possibles, à faire l’effort nécessaire pour aller voter dimanche, afin d’éviter que sous prétexte de vouloir le changement, notre ville ne tombe dans les chausses trappes des faussaires portant le masque de la bienveillance.

Dimanche 15 mars, votez la voie de la raison, votez  Agde en Commun, votez pour vous 

Alexandre LARREY

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *