in ,

USA : La FDA approuve le vaccin de Pfizer pour faire vacciner des millions d’Américains en urgence.

Dés la semaine prochaine plusieurs millions d’américains seront piqués contre le Covid-19

Ce vendredi, la Food and Drug Administration (FDA) a approuvé le premier vaccin contre le Covid-19 pour une utilisation d’urgence aux États-Unis, ont rapporté plusieurs médias américains. Dés la semaine prochaine, les autorités commenceront à vacciner des millions d’Américains.

La Food and Drug Administration a autorisé vendredi soir le vaccin antiCovid-19 de Pfizer, pour une utilisation d’urgence. Cette information a fuité par trois personnes informées de cette décision qui se sont exprimées sous couvert d’anonymat. Des millions de personnes, les plus vulnérables, commenceront à recevoir le vaccin dans quelques jours.

Le Washington Post a également confirmé que la FDA avait approuvé le vaccin :

Vendredi, la Food and Drug Administration a donné son autorisation pour l’utilisation d’urgence du premier vaccin contre le coronavirus, lançant ce que les scientifiques espèrent être une contre-offensive critique contre un agent pathogène qui a tué plus de 290000 Américains, déchiré le tissu social et politique du pays et dévasté l’économie.

Des millions de doses du vaccin de Pfizer et de son partenaire allemand BioNTech, seront expédiés à travers toute l’Amérique au cours de la semaine prochaine. Ainsi, les États-Unis se joignent à d’autres pays, tels que le Royaume-Uni et le Canada, qui ont approuver le vaccin. Le vaccin Pfizer est administré en deux doses distinctes, à des semaines d’intervalle, et les autorités américaines se préparent, car le vaccin doit être congelé pour procéder à une massive opération d’expédition et de stockage du vaccin dans tout le pays.

Cette semaine, des responsables américains de l’administration Trump se sont réunis avec les gouverneurs, à la Maison Blanche, pour vanter le vaccin à venir et présenter la stratégie de sa distribution.

Trump a publié une vidéo sur Twitter annonçant l’approbation du vaccin par la FDA, affirmant qu’il répondait à la «norme de sécurité » de la première agence mondiale qui mesure l’efficacité et la sécurité des médicaments.

«J’ai de très bonnes nouvelles», a déclaré Donald Trump. «Aujourd’hui, notre nation a réalisé un miracle médical. Nous avons livré un vaccin sûr et efficace en seulement neuf mois. C’est l’une des plus grandes réalisations scientifiques de l’histoire. Cela sauvera des millions de vies et mettra fin à la pandémie une fois pour toutes. »

Trump a également vanté l’opération Warp Speed ​​comme contribuant à la livraison de ce vaccin, car son administration, par le biais de ce programme, a investi d’énormes investissement pour développer le vaccin et le diffuser auprès du grand public. Donald Trump a déclaré que si les gouverneurs décideront de la manière dont le vaccin est administré dans leurs États, «le premier vaccin sera administré en moins de 24 heures». Il a également déclaré que tous les Américains pourront l’obtenir gratuitement : «Nous nous sommes assurés que ce vaccin sera gratuit pour tous les Américains».

De hauts responsables de l’administration Trump se sont également félicité de la nouvelle.

“Ce n’est rien de moins qu’un miracle médical que d’obtenir l’autorisation de la FDA d’un vaccin contre le COVID-19, en un peu plus de 11 mois après que le virus ait été porté à la connaissance du monde”, a déclaré le secrétaire à la Santé et aux Services sociaux Alex Azar dans un communiqué. «En raison du fort leadership du président Trump et de son soutien indéfectible à l’opération Warp Speed, nous allons avoir des millions de doses de ce vaccin qui seront bientôt expédiées dans tous les coins de l’Amérique.

Les militaires mobilisés pour la distribution du vaccin

Le secrétaire à la Défense par intérim, Christopher Miller, dont le département supervise l’aspect logistique de la distribution des vaccins dans le cadre de l’opération Warp Speed, a fait l’éloge des militaires qui dirigent l’effort de distribution du vaccin dans toute l’Amérique.

«La planification logistique massive à laquelle nos militaires vont contribuer ​​me rend encore plus fier du talent et du dévouement de nos militaires», a déclaré Miller. «Ils vont jouer un rôle crucial pour apporter un vaccin sûr et efficace au peuple américain et pour restaurer la santé de notre pays.»

Des rumeurs de pressions de la Maison Blanche sur le commissaire de la FDA pour la validation du vaccin…

Alors que le Dr Stephen Hahn (commissaire de la FDA), annoncé en avril dernier qu’il fallait au moins 12/18 mois pour obtenir un vaccin sûr, plusieurs médias ont rapporté que le chef d’état-major de la Maison Blanche, Mark Meadows, avait fait pression par téléphone sur le Dr Hahn pour s’assurer que la FDA obtenait l’approbation finale d’urgence cette semaine – sinon il serait renvoyé – . Interrogé à ce sujet le Dr.Hahn a déclaré que les reportages des médias sur un tel échange téléphonique étaient inexacts.

Le virus, qui, selon les responsables du renseignement, proviendrait de Wuhan, en Chine, a complètement bouleversé le monde et les États-Unis au cours des neuf derniers mois. L’approbation du vaccin Pfizer par la FDA et les approbations potentielles imminentes d’autres vaccins candidats redonnent donc espoir dans cette pèriode sombre pour les américains.

 Aux USA, cette pandémie a complètement changé la trajectoire de la campagne présidentielle de 2020, car Joe Biden a fait campagne en pointant une du doigt la gestion de la crise sanitaire de son rival. Alors que Donald Trump poursuit la contestation des résultats des élections, Biden est actuellement le gagnant “certifié” dans bien plus qu’assez d’États pour s’assurer facilement une victoire électorale, puisque pour le moment la cour suprême a rejeté chaque demande des républicains. Réponse la semaine prochaine pour les électeurs, mais sincèrement sauf surprise de dernière dernière minute… On ne croit plus beaucoup au miracle.

Written by Alexandre LARREY

Curieux et passionné par les questions de géopolitique...

Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Loading…

0

De petit fayot à grande balance des progressistes… La fulgurante ascension de Rudy Reichstadt

Le Pr. PERRONNE s’adresse aux françaises et aux français