in

Sur Twich, Mr Déconfinator maintient “qu’il faut avoir confiance en Astrazeneca” et prévient d’un nouveau confinement

sur Twitch, Jean Castex a répondu aux questions des internautes. Il a appelé à la confiance envers le vaccin AstraZeneca et répété qu’il pourrait décider un nouveau confinement si « nécessaire ».

Ce dimanche, celui qui occupe le poste de 1er ministre a affirmé qu’il fallait avoir « confiance » dans le vaccin AstraZeneca lors d’un live sur la plateforme Twitch. Jean Castex a aussi évoqué la possibilité d’un reconfinement de l’Ile-de-France estimant que le gouvernement aurait recours à cette option si celle-ci s’avérait nécessaire en fonction de l’évolution de l’épidémie de coronavirus.

“A ce stade, il faut avoir confiance dans ce vaccin et se faire vacciner, je le dis de la façon la plus solennelle, sinon on on aura des retards dans la vaccination, les Françaises et Français seront moins protégés et la crise sanitaire durera longtemps”, a prévenu le chef du gouvernement à propos des inquiétudes sur le vaccin AstraZeneca. “On n’a pas suspendu parce que nous ne disposons pas, au contraire, d’éléments qui nous conduisent en France à suspendre cette vaccination”, a-t-il justifié.

Questionné au sujet d’un possible reconfinement de l’Ile-de-France, il a expliqué que “chaque jour qui passe est un jour de gagné pour éviter ce confinement, mais s’il est nécessaire, comme on l’a fait ailleurs, comme on l’a fait avant, nous y procéderons. Il n’est pas exclu mais il faut qu’on utilise toutes les armes à notre disposition pour éviter le reconfinement compte tenu des conséquences qu’il a pour la population”, a-t-il prévenu.

Après la mort d’un enseignant, la région du Piémont en Italie suspend le vaccin AstraZeneca

Olivier Véran et son chef, Jean Castex, semblent ne pas du tout se préoccuper du principe de précaution. Effectivement, suite à l’administration du vaccin Astrazeneca, un enseignant est décédé, obligeant les autorités italiennes a suspendre temporairement la campagne de vaccination.

L’Irlande a annoncé aujourd’hui suspendre la vaccination après des cas graves de caillots sanguins chez des adultes. La Norvège, au même titre que l’Islande ou le Danemark, avait annoncé jeudi la suspension des injections du vaccin d’AstraZeneca en invoquant le principe de « précaution » en raison de craintes liées à la formation de caillots sanguins. La Bulgarie a fait de même vendredi, et la Thaïlande a retardé sa campagne.

Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Loading…

0

Bouches-du-Rhône: Le Chef de Corps des pompiers suspend toute vaccination avec AstraZeneca après un grave incident

France Soir: Décès post vaccination•le droit de savoir