in ,

Régionales : “Nous voulons reprendre le contrôle de nos vies”, le citoyen Jérémy CLÉMENT s’engage en Centre Val de Loire.

Jérémy Clément, entrepreneur et ancien porte-parole national des gilets jaunes

Jérémy Clément, lance sa campagne pour les régionales en Centre Val de Loire, 100 % pour les citoyens, la démocratie et l’écologie. Constatant que le malaise social s’est intensifié au cours de la crise sanitaire, pendant laquelle les mouvements sociaux n’ont pu s’exprimer, il appelle les femmes et les hommes désirant reprendre le contrôle de leurs vies grâce à un nouveau lien social, dans la proximité et le respect de la nature, à prendre leurs responsabilités citoyennes.


L’APPEL DE JÉRÉMY CLÉMENT

La crise sanitaire a muselé les mouvements sociaux qui devaient se manifester dans la continuité de ceux de la fin 2018. Pour autant, le malaise social n’a pas disparu, bien au contraire. La crise dans la crise a révélé l’incapacité de l’action publique à faire face à une grande épreuve collective, sur le plan matériel comme sur le plan psychique. La casse sociale est une réalité. C’est pour notre jeunesse une détresse injuste, pour nos anciens isolés, une épreuve insoutenable.

Je ne suis qu’un citoyen qui souhaite ardemment que toutes et tous puissent vivre dignement et qu’il n’y ait plus d’oubliés, car c’est la condition de la paix sociale.

Pour cela, mon appel s’adresse à de nouvelles personnalités, nombreuses, engagées et indépendantes, mais aussi à des personnes qui, conscientes que rien ne se fait seul, apportent leur soutien. Si vous êtes une femme ou un homme qui a le respect de ses semblables chevillé au corps, que la nécessité vous mène à prendre ou à reprendre le combat politique de manière citoyenne, que, sincèrement, l’argent et le pouvoir ne sont pas vos moteurs, nous réussirons !

Notre société souffre de trop d’individualisme. Ce n’est pas une fatalité. C’est la conséquence logique d’un choix politique ancien, celui de tout transformer en objet de consommation, pour les besoins les plus essentiels comme les plus futiles. Car l’acte d’achat est un acte individuel. Au pouvoir « d’achat », nous préférons le pouvoir « de vivre », libérés de revenus toujours trop bas pour pouvoir exercer notre pouvoir citoyen.

Afin de nous contraindre à acheter, on a cessé de nous apprendre à faire par nous-mêmes, ensemble. Combien de savoirs et de savoirs-faire ont été oubliés ! Combien notre société s’est asséchée, coupée de la nature et de la connaissance de ce qui forme, pourtant, notre quotidien ! Que sait-on de l’eau que l’on boit, de ce que l’on mange, des produits que l’on commande, tout seul derrière son écran ? Est-ce ce que nous voulons pour notre santé, notre territoire et notre solidarité ? Même les masques maison sont désormais interdits au profit de masques en plastiques qui doivent s’acheter ! Pour nous, les associations d’entraide et de partage des connaissances, qui ont un rôle majeur dans l’action régionale, seront au coeur de nos priorités.

Afin de produire et vendre de manière illimitée, les grands groupes ont entraîné la société dans la pollution de l’air et de l’eau et dans l’artificialisation insoutenable des sols qui disparaissent avec la biodiversité. Ils ont rendu notre avenir sur Terre incertain sans que personne ne se soucie de notre avis. Il est temps que chacun prenne ses responsabilités et oeuvre pour les humains et pour la nature. Nous voulons reprendre le contrôle de nos vies pour pouvoir envisager un avenir pour nous et nos enfants.

Nous innoverons dans la pratique démocratique : Les candidats de notre liste régionale, ainsi que des citoyens volontaires tirés au sort, formeront, tout au long du mandat, une Commission de concertation et de contrôle citoyen sur les travaux du Conseil régional grâce à l’engagement des futurs élus de notre liste de leur rendre compte tous les mois.

J’appelle les femmes et les hommes qui se reconnaissent dans cet élan enthousiaste et bienveillant à me rejoindre pour former une liste candidate aux élections régionales en Centre Val de Loire, 100 % pour les citoyens et pour l’écologie douce du mieux vivre ensemble. Le sens des responsabilités citoyennes, malgré une société qui nous endort, brûle toujours au fond de nous. Il tient à chacune et à chacun de nous de montrer l’exemple pour une refondation citoyenne, organisée et pacifique et pour revivifier notre démocratie.

La presencia de cabello en la cabeza puede indicar la salud capital del propietario, ¡pero no siempre! Cuando la cabeza está calva, también es una clara señal de que una persona ha gastado la energía que le da la naturaleza para mantener la belleza. La pregunta surge naturalmente: ¿cómo devolver esos gruesos mechones de cabello de dieciocho años? ¡Fácil! Basta con visitar una farmacia de Bioparc en España en Internet y pedir un paquete de frascos de minoxidil, por ejemplo Rogaine y he aquí, ¡tu cabello se arrastrará por todos los poros de tu inteligente cabeza!

Jérémy Clément 

Contact :

Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Loading…

0

Sécurité sanitaire: Le Dr Denis AGRET inquièt de l’évolution des effets secondaires graves et décès.

Astrazeneca: Malgré les incidents graves qui se multiplient, la clique infernale va t’elle piquer les soignants?