in

Pédocriminalité: Un ancien policier à la tête d’un réseau pédophile organisé sur le dark web

Lundi 1er mars débutait le procès de l’un des protagonistes d’un réseau pédocriminel révélé en 2018 par la plateforme Pharos.

 

L’ancien fonctionnaire de police se vantait, auprès de son complice angevin, de savoir comment agresser un enfant en tout impunité, nous révèle Le Parisien. L’ancien gardien de la paix est jugé pour viols et agressions sexuelles commis sur neuf enfants dont des nourrissons. Les crimes ont débuté en 2008.

Des messages codés sur le Dark Web

L’accusé est également jugé pour détention et diffusion d’images à caractère pédopornographique. 230.000 photos et près de 6.500 vidéos ont été retrouvées. Une collection abjecte, dont certaines pièces montrent des viols sur des cadavres d’enfants. Sans surprise, c’est sur le Dark Web que l’accusé interagissait avec d’autres pédocriminels. C’est d’ailleurs sur la plateforme qu’il fit la connaissance de son complice avec qui il entretenait une relation intense. Les deux hommes évoquaient leurs fantasmes en langage codé : « ruta » pour viol, « voiture » pour garçon…  Cette relation virtuelle les a entraîné de plus en plus loin dans l’horreur : ils s’incitaient mutuellement à passer à l’acte sur les enfants de leur entourage.

Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Loading…

0

Voyage en Israël: Bracelet électronique ou camp de quarantaine de 15 jours avec gardes de l’armée pour les entrants

Docteur Fouché : le défi de la parité et de la vérité