in , ,

Le jour de Noël, le gouvernement publie un décret autorisant la création d’un traitement de données à caractère personnel relatif aux vaccinations contre la covid-19.

Le décret entre en vigueur immédiatement !

Décidément, la période des fêtes est le moment idéal, pour le gouvernement, de faire passer tous les projets liberticides possibles. Après le très controversé projet de loi sur la vaccination imposée du début de semaine, ce matin au Journal officiel, un décret vise à procéder à un fichage systématique des personnes susceptibles d’être vaccinées et celles passant un examen médical en vue de la vaccination, verront leurs données de santé nécessairement fichées. L’assurance maladie notamment y aura accès…

Pour autoriser ce fichier, M Véran a du sollicité l’avis de la CNIL qui ne s’est pas opposée, rappelant seulement le secret médical, l’information des personnes concernées sur la collecte d’information, le droit d’opposition, le croisement de fichiers. Toutefois, il faut savoir qu’Emmanuel Macron a placé lui même la directrice de la CNIL, lors de sa prise de pouvoir. Cette dernière est la femme d’un banquier d’affaire que Macron, à l’époque Ministre de l’Economie, avait  aidé financièrement pour des projets de Big Data (voir ICI).

Consultez ou téléchargez le décret ci-dessous :

Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Loading…

0

Suivez l’évolution de la vaccination COVID-19 aux États-Unis

LANCEMENT: Feu pour l’équipe du Média en 4-4-2 !