in ,

#BLAST: Le retour explosif du journaliste Denis Robert

Évincé du poste qu’il occupait chez “Le Media”, Denis Robert revient en puissance

Engagé dans la lutte contre les scandales financiers, Denis Robert, qui a révélé l’affaire Clearstream, est évincé fin 2020 du site d’actualité Le Média fondé en janvier 2018 par Sophia Chikirou, ex-directrice de la communication de Jean-Luc Mélenchon. Des tensions sont apparues courant 2020 sur la chaîne d’information, diffusée essentiellement sur les réseaux sociaux.

Après les départs de la première rédactrice en chef, Aude Rossigneux, de Sophia Chikirou, puis la démission de la journaliste Aude Lancelin, le journaliste Denis Robert, 62 ans, avait accepté, en avril 2019, de devenir le directeur de la jeune rédaction, qui cumule aujourd’hui près de 500 000 abonnés sur YouTube et un peu plus de 300 000 sur Facebook.

Les échanges tendus entre Denis Robert et le comité de direction révélaient sur les réseaux sociaux de fortes divergences qui ont conduit à une rupture de contrat. Accusé d’être un “gourou” sa fille avait publié émouvant témoignage : 

Alors licencié de la rédaction du Média, Denis Robert,  lance au mois de mars un nouveau site d’information en ligne : Blast

Une campagne de financement participatif a été lancée le 15 janvier et a déjà  permis de récolter plus de 600 000 euros. L’ équipe s’est désormais fixé l’objectif d’exploser le palier des 800 000 Euros.

Lancée sur Kiss kiss Bank Bank la campagne de financement de Blast permettra, dès la première année, la création d’au moins une vingtaine d’emplois et l’achat de matériel nécessaire à la réalisation d’enquêtes et de reportages.

Les premières collaborations comprennent des noms tels que : Yvan le Bolloch, Virginie Martin, Gaël Giraud, Caroline Mecary, Bruno Gaccio, Alexis Poulin, Maxime Renahy, Sabrina Aurora, Gaspard Glanz ou encore Pablo Servigne !

Pour connaître les ambitions et comprendre le fonctionnement de Blast, rendez- vous sur le site internet de Blast visionner la vidéo ci-dessous :

 

Comments

Leave a Reply
  1. Bien venue salutaire dans un univers journalistique majoritairement en mort clinique. Espérons que cette venue prenne pied durablement au cotés d’ autres comme Mediapart même si son rédacteur en chef ne porte par Denis dans son coeur. Le réveil de cette presse indépendante pourrait obliger les rédactions mainstream à plus de fond pour éviter une désaffectation majeure.La mobilisation financière des futurs lecteurs montre à l’ évidence un soutien important en un tempqs si court.Le risque dans la durée reste le l’ équilibre financier, le nerf de la guerre.Longue vie à cette initiative. Je m’abonne dès que j’ arrive à acceder au site.

  2. bjr
    je me préparai à l’abonnement chez Blast MAIS je regrette profondément la démission de Maxime Rénahy compte-tenu de ses connaissances (DGSE)….. et c’est une fois de plus une déception que ce manque d’indépendance vis à vis des protagonistes (anticorps etc) de la finance détournée……et qu’on laisse infiltrer dans les médias indépendants…..
    Dommage !!

    bonne continuation à l’équipe malgré tout….
    CHANTAL

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Loading…

0

Super Virus: Deux variants ont fusionné et les scientifiques craignent une nouvelle pandémie

VIDEO: Vaccination en Israël : des chiffres de mortalité qui interpellent ?