in ,

ARNAQUE : UNE HISTOIRE À DORMIR DEBOUT !

Samedi 4 janvier, une personne appelle la gendarmerie car elle a été démarchée dans le centre ville de La Grande Motte par deux individus qui lui ont proposé de lui vendre un matelas. Après avoir obtenu son adresse, ils se rendent à son domicile.

La personne se méfie et ne fait rentrer qu’un seul des deux individus dans son appartement, l’autre restant dans le hall de l’immeuble.
L’homme se rend dans sa chambre, manipule son matelas et l’informe que ce dernier est moisi. Il lui montre une déchirure d’où il sort un asticot.
L’appelante lui demande alors de quitter son domicile, l’accusant d’avoir déchirer son matelas pour lui en vendre un nouveau.
Elle parvient à le mettre dehors et fait appel à la gendarmerie.

Les deux hommes sont interpellés par les gendarmes de La Grande Motte et placés en garde à vue pour tentative d’escroquerie. Ils sont convoqués au tribunal correctionnel de Montpellier en février.

La gendarmerie de l’Hérault en profite pour vous rappeler que la vigilance est de mise.
Habituellement lors de faits similaires, les délinquants commettent des vols. Le premier occupe la victime, pendant que le second individu en profite pour visiter l’habitation et dérober des objets de valeurs.

Il est donc indispensable pour les personnes vulnérables ou seules, de faire attention aux démarcheurs :
1) ne faites pas rentrer des inconnus dans votre domicile
2) demandez leur de repasser plus tard et sollicitez la présence de vos voisins ou votre famille
3) demandez des identités, des cartes professionnelles, et notez le type et l’immatriculation des véhicules utilisés par les démarcheurs.

Source : Gendarmerie de l’Hérault.

What do you think?

Written by Alexandre LARREY

Curieux et passionné par les questions de géopolitique...

Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Loading…

0

What Happens to People’s Lungs When They Get Coronavirus?

Patients Encouraged to Talk About Depression with Primary-care Doctor