in ,

Après avoir “décalé” la seconde injection, Pfizer augmente la température de stockage de ses vaccins

Un vaccin capable de s’adapter à toutes les situations…

Les premières doses du vaccin contre le Covid-19 développé par l’américain Pfizer et l’allemand BioNTech ont été acheminées samedi matin peu avant 7h à la pharmacie centrale des Hôpitaux de Paris. PHOTO AFP - AFP

Le vaccin ARNm de Pfizer est hyper-intelligent. Car au delà de pouvoir être auto-efficace contre les nouveaux variants, le vaccin commercial du laboratoire américain parvient à s’adapter à la capacité de ses chaînes de productions industrielles.

Effectivement, compte tenu de la forte demande et des ruptures de stocks, la deuxième dose du vaccin Pfizer-BioNTech peut désormais être programmée jusqu’à six semaines après la première injection. Lorsque la EMA (Agence Européenne du Médicament) a autorisé le vaccin pour une utilisation d’urgence à la fin de l’année dernière, elle a déclaré que la deuxième dose du vaccin Pfizer devrait être administrée en 21 jours. 

Puis, quelques jours plus tard et “afin de protéger plus vite un plus grand nombre de personnes à risque d’hospitalisation ou de décès”, la HAS (Haute Autorité de Santé) a préconisé d’élargir à 6 semaines le délai entre 2 doses de vaccin à ARN messager.

Augmentation de la température de stockage de Pfizer.

 Aux Etats-Unis, la FDA a autorisé le déplacement et le stockage du vaccin Pfizer-BioNTech pendant deux semaines à des températures plus élevées que celles autorisées que le vaccin a reçu en décembre. Au lieu d’exiger que les flacons de vaccin soient stockés entre moins 130 degrés et moins 76 degrés Fahrenheit, la FDA permet à Pfizer d’expédier et de stocker les flacons entre moins 13 degrés et moins 5 degrés Fahrenheit. 

Le président du groupe Pfizer , John Young, a déclaré que les expéditions du vaccin Pfizer-BioNTech avaient dépassé les 40 millions de doses au 17 février et que la société prévoyait de commencer à envoyer 13 millions de doses par semaine d’ici la mi-mars et les 300 millions de doses au gouvernement fédéral. a conclu un contrat à la fin de juillet.

Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Loading…

0

Docteur Fouché : le défi de la parité et de la vérité

Avant de mourir, Bill Gates souhaite voir sa vision globale du monde en place