in

Asus innove avec son Zenbook 17 Fold : un ordinateur portable et pliable

En 2019, au Salon mondial du mobile de Barcelone, Samsung et Huawei avaient fait découvrir les premiers smartphones pliables. Maintenant connus sous les noms de Galaxy Z Fold3 et Z Flip3, respectivement sous les marques Samsung et Huawei, ces smartphones ont rencontré un vif succès. D’autres marques de mobiles ont fait le même type de smartphone pliable, comme LG, Motorola, Xiaomi et Oppo. Ce dernier n’est pas encore commercialisé dans le secteur européen.

Ce concept d’écran pliable s’est affranchi du secteur mobile pour s’étendre au domaine de l’ordinateur et des tablettes. Le 5 janvier dernier, Asus a présenté son Zenbook 17 Fold OLED. Il est équipé d’un écran tactile de 17,3 pouces, et sa grande spécificité est de pouvoir se plier afin de créer deux surfaces de 12,5 pouces.

Deux positions possibles pour ce PC haut de gamme : quand il n’est pas plié, il est possible d’associer un clavier qui se connecte via Bluetooth, soit en le clipsant soit en le laissant dissocié de l’ordinateur.

Autrement, l’utilisateur peut également plier son écran en deux et profiter de deux plateformes de travail.

Cet ordinateur est bien équipé, notamment avec le dernier processeur Intel Core de la 12ᵉ génération, un système audio Harmon Kardon et une webcam de 5 MP. Cette dernière permet une réduction des bruits, particulièrement appréciable lors des appels vidéos.

Le petit plus reste le poids de l’ordinateur : il pèse moins de deux kilos, même avec un clavier. En somme, un ordinateur polyvalent qui se transforme en tablette, télévision, ou bien PC de bureau. À votre guise !

Le seul bémol est le prix élevé. Ce petit bonheur technologique est disponible pour la modique somme de 3 999 euros.

Lire l’article en intégralité sur France Soir :

https://www.francesoir.fr/societe-science-tech/asus-ordinateur-portable-pliable

Laisser un commentaire

« Salut nazis » inventés : Darmanin persiste et alerte sur des comportements « factieux »

Covid: près de 19.000 classes fermées, plus de 450.000 cas chez les élèves