in

Railcoop a fait rouler son premier train de marchandises écologique et citoyen

Deux ans après son lancement, la coopérative ferroviaire Railcoop a fait rouler son premier train de fret en Occitanie, lundi 15 novembre, avant le lancement en 2022 d’une ligne touristique reliant Bordeaux à Lyon.

Un service ferroviaire citoyen

Railcoop, c’est une affaire qui roule. Créée en 2019, la société coopérative d’intérêt collectif (SCIC) ferroviaire a mis sur les rails son tout premier train de fret en Occitanie. Depuis mardi 16 novembre, ce service ferroviaire écologique et citoyen relie Saint-Jory (Haute-Garonne) près de Toulouse, à Capdenac, dans le Lot.

« C’est une concrétisation importante pour nous de voir un vrai train sur de vraies voies après deux ans de travail, a déclaré Dominique Guerrée, président de la coopérative Railcoop. C’est le top départ pour nous. »

Mieux irriguer le territoire

Ce trajet inaugural a pu être suivi à distance sur internet par les 9 000 sociétaires de Railcoop. À terme, cette ligne de fret parcourra les 180 kilomètres qui séparent Decazeville (Aveyron) de Saint-Jory.

« Nous ferons le bilan dans un an, si l’expérimentation s’avère concluante, nous la reproduirons ailleurs sur le territoire », précise à Ouest-France Dominique Guerrée, qui souhaite « mieux irriguer le territoire, là où il n’y a pas de petites lignes ».

La ligne Bordeaux-Lyon fin 2022

Le fret n’est pas le seul projet de Railcoop. L’entreprise a obtenu en septembre 2021 la licence d’entreprise ferroviaire qui va lui permettre d’ouvrir sa première ligne dédiée au transport touristique. Son choix s’est porté sur la ligne Bordeaux-Lyon. Abandonnée par la SNCF en 2014, elle devrait voir à nouveau le jour en décembre 2022.

Lire l’article en intégralité sur France Soir :

https://www.francesoir.fr/societe-transport/premier-train-railcoop

Laisser un commentaire

GIPHY App Key not set. Please check settings

Les applications d’activité physique, bientôt remboursées par la Sécurité sociale ?

Omar Raddad saura le 16 décembre s’il a une chance de voir son procès révisé