in ,

AngryAngry LoveLove

Suite aux attaques contre la France, Merkel s’oppose à des sanctions contre Erdogan.

Malgré la montée des tensions entre la Turquie et la France, la chancelière allemande préfère jouer la retenue contre Erdogan.

Effectivement, Angela Merkel juge inopportune toute sanction et bloque les demandes des autres Etats membres de l’UE en ce sens. Et ce malgré les condamnations de plusieurs européen ce 29 octobre, dénonçant les provocations et la rhétorique d’Ankara envers le Président Macron. En conséquence aucune mesure, avant leur sommet en décembre, ne pourra être appliquée. “ Nous aurons l’occasion de revenir sur ce sujet en décembre ” a balayé l’officieuse cheffe de l’empire l’euro-germanique.

Cette décision a été prise en dépit des attaques verbales du président turc Erdogan envers le Président français. Il l’avait alors encouragé à “se faire soigner” et “faire des examens de santé mentale”, deux jours avant d’appeler ses concitoyens à boycotter les produits français. Des attaque diplomatique avaient poussées Paris à plaider pour des sanctions européennes contre la Turquie.

Mais l’Allemagne, qui a des intérêts intérieurs préfère ne pas froisser le président turc, empêche toute décision de sanction et bloque les demandes des autres Etats membres, ont expliqué à l’AFP plusieurs sources européennes.

What do you think?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Nice : après les égorgements d’un musulman radicalisé dans une église, des centaines de citoyens s’élèvent et scandent la Marseillaise.

Isère: Des racailles ont attaqué l’hôtel de ville d’Échirolles la nuit dernière.