in

Démission de Jean Messiha: Le RN vire t’il trop à gauche ?

Entamée depuis plusieurs années par Marine Le Pen, la dédiabolisation de l’ex-Front National est -il en train de virer à gauche, au point de le métamorphoser pour remplacer Les Républicains ? Nous n’y sommes pas encore, mais pas très loin non plus…

Comme tous les partis politiques, pour parvenir au pouvoir, le RN a besoin de fédérer au-delà de son électorat. Et bien évidemment, il n’a d’autre choix que de tenter de fédérer dans l’ensemble des communautés. Sauf qu’à force de vouloir plaire à tout le monde, on prend le risque de déplaire à ses proches. Une opération séduction où l’on marche sur des œufs et où il est difficile de ne pas en casser.

C’est effectivement le cas de Jean Messiha, un cadre du Rassemblement National très médiatisé dont les convictions étaient-elles, que le profond désaccord sur la position à tenir vis-à-vis de l’Islam, aura précipité son départ.

Dans un entretien accordé à Valeurs Actuelles, Jean Messiha explique les multiples raisons qui l’ont conduit à sa démission. L’élément déclencheur aura sans doute été des propos malvenus pour la direction du parti fondé par Jean Marie le Pen.

Lors de l’émission de LCI du dimanche 25 octobre, le délégué du RN avait dit que Samuel Paty avait été décapité par un musulman en colère. Marine Le Pen le lui a reproché et aurait préféré qu’il utilise le terme islamiste plutôt que celui de musulman. Marine Le Pen est d’ailleurs revenue sur les propos de Jean Messiha dans l’émission Le Grand Jury sur LCI il y a quelques jours, expliquant que “Jean est un égyptien copte est que sur ce sujet [la question de l’Islam], il avait peut être une sensibilité exacerbée.”  

Jean Messiha explique également à Valeurs Actuelles, que MLP considère que l’islam en tant que religion n’est pas un problème pour la France. Lui au contraire, estime que l’islam en tant que religion pose un problème à la France. Selon Jean Messiha, Marine le Pen dissocie la religion musulmane de l’idéologie islamique radicale, tandis que lui pense que cette dernière puise au cœur même du Coran.

Toutefois, Messiha ne repproche rien aux musulmans qui vivent paisiblement dans le pays. Il explique vouloir dire simplement, que plus cette religion se développera en France par l’immigration, moins la France sera la France.

Pour l’heure, Jean Messiha a publié une vidéo sur son compte twitter dans laquelle il s’explique brièvement et annonce qu’il reste 18 mois pour préparer un nouveau projet politique sans donner plus de détail. Se joindra t’il a Robert Ménard que l’on voit quasi quotidiennement sur les plateaux TV ou pourrait-on avoir une candidature surprise d’Éric Zemmour en 2022 ? Les rumeurs vont bon train et rien n’est sûr, mais quelque chose se trame…

What do you think?

-1 points
Upvote Downvote

Written by Alexandre LARREY

Curieux et passionné par les questions de géopolitique...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Béziers : Le courage affiché de Robert Ménard face à la lâcheté de l’appareil médiatico-politique

USA 2020: Pourquoi les Républicains ne défendent-t-ils pas Trump ? Explications…