in

“Cadeau pour le chien Français” Emmanuel Macron ciblé par des affiches anti-France au Koweït

Le mondialiste Emmanuel Macron ne semble plus avoir la côte avec les pays du Qatar, qui appellent à boycotter les produits français et multiplient les messages haineux envers le locataire de l’Élysée.

La tension monte entre la France et le Qatar où des messages anti-France sont largement diffusés sur les réseaux sociaux. Aussi, la chaîne de supermarchés Al Meera affiliée à l’Etat du Qatar a décidé de retirer les produits français de ses rayons en raison de la republication des caricatures outrageuses à l’égard du prophète Mohammed.

« En tant que compagnie nationale, nous travaillons avec une vision en harmonie avec notre tradition enracinée, nos coutumes et notre religion » a écrit Al Meera sur son compte Twitter, précisant que les produits français seront retirés jusqu’à nouvel ordre de tous les supermarchés de la chaîne.

Divers commerces qataris avaient déjà pris une décision dans ce sens après les déclarations d’ Emmanuel Macron et de la publication des caricatures dans certains journaux français. Par ailleurs, l’Université du Qatar a reporté le programme de la « Semaine culturelle française » en réaction.

Le Koweït a également réagi contre la publication des caricatures :

« L’Etat du Koweït est fortement dérangé de la publication à nouveau des caricatures insultant le prophète » a indiqué le ministère koweïtien des Affaires étrangères.

Ce dernier a menacé que le soutien apporté à ce type « d’outrage » contre des religions célestes ou contre le prophète Mohammed de par des propos politiques incitant à la haine et à la violence, ainsi que l’insistance à poursuivre ces actes, peuvent avoir des conséquences tragiques.

What do you think?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Contrairement à la prédiction des médias mainstream, TRUMP restera président des État Unis selon les bookmakers

De nouveaux tags menaçant de décapiter profs et élèves découverts à Lyon.