in , ,

USA 2020 : La Cour suprême des Etats Unis rejette définitivement la contestation des votes par correspondance en Pennsylvanie

La juge Patricia McCullough de la Cour du Commonwealth avait bloqué la certification des résultats des élections de l’État

Le républicain Mike Kelly

La Cour suprême des États-Unis a refusé de recevoir l’appel de plusieurs républicains contre une décision prise par la Cour suprême de l’Etat Pennsylvanie, signifiant q’une contestation constitutionnelle de la loi de vote par correspondance de l’État, était interdite pour avoir été déposée trop tard.

Plusieurs républicains, dirigés par le représentant Mike Kelly, ont contesté la loi 77 de 2019 de l’État de Pennsylvanie, comme étant en violation de la constitution de l’État. Effectivement, la juge Patricia McCullough de la Cour du Commonwealth avait bloqué la certification des résultats des élections de l’État, mais cette décision a ensuite été annulée par la Cour suprême de Pennsylvanie.

Samedi, la Cour suprême de Pennsylvanie a annulé l’ordonnance du juge McCullough, jugeant que le représentant Mike Kelly et ses collègues auraient dû porter cette contestation constitutionnelle avant les élections primaires et l’élection présidentielle de 2020 – et non après que des millions d’électeurs en Pennsylvanie aient déjà votés.

Les pétitionnaires ont déposé cette contestation des dispositions statutaires du vote par correspondance plus d’un an après la promulgation de la loi 77. Au moment où cette action a été déposée le 21 novembre 2020, des millions d’électeurs de Pennsylvanie avaient déjà exprimé leur choix de candidat en juin. Ainsi à l’occasion des élections primaires de 2020 et de l’élections présidentielle de novembre 2020, les bulletins de vote finaux des élections nationales de 2020 étaient en cours de décompte, les résultats devenant apparemment apparents. Néanmoins, les pétitionnaires ont attendu pour entamer ce litige jusqu’à quelques jours avant que les conseils électoraux du comté soient tenus de certifier les résultats des élections au secrétaire du Commonwealth. Alors, il est incontestable que les pétitionnaires n’ont pas fait preuve de diligence raisonnable en présentant la présente demande a estimé la Cour Suprême américaine.

Selon le  Washington Post , la Cour suprême a refusé de fournir les raisons du rejet de l’appel. Le sénateur Ted Cruz, ancien solliciteur général du Lone Star State, s’était porté volontaire pour plaider le cas des républicains.

Une affaire distincte a été déposée devant la Cour suprême lundi soir, contestant les résultats dans plusieurs États comme inconstitutionnels.

Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Loading…

0

Le site de la nouvelle chaîne de Jean Pierre PERNAUT est ouvert et vous pouvez vous inscrire gratuitement !

“Radio France fait pression sur notre hébergeur pour nous faire taire”: quand les progressistes veulent faire taire l’observatoire du journalisme…