in

[USA 2020] Les premières preuves “d’irrégularités” de l’élection américaine ont été publiées sur internet.

Cette nuit, Robert Barnes, le réputé avocat constitutionnel, des droits civils et des impôts a tweeté un lien qui route vers des archives. Ce lien est en open source, permettant à qui le souhaite d’apprécier les preuves “d’irrégularités” dénoncées lors de l’élection américaine de 2020.

À l’instant où nous publions, plus de 170 incidents sont distinctement identifiables suivant “l’importance” de l’irrégularité électorale et classés par niveau de “recevabilité”.

L’intérêt de cette accès “grand public” serait de collecter des preuves à présenter au tribunal.

Voici donc ce que nous pouvons lire, lorsque que nous ouvrons le lien :

“En raison de l’irrégularité de cette actuelle élection présidentielle 2020, il s’agit d’un outil de crowdsourcing pour recenser les anomalies et les problèmes juridiques. Nous souhaitons que le processus électoral soit d’avantage rendu public, afin qu’il y ait une confiance incontestable dans nos systèmes électoraux.”

Après vérification, il s’avère impossible de savoir à qui appartient le site. HereIsTheEvidence.com – le site Web indique seulement “Copyright © 2020 Here Is The Evidence” – mais suivant les archives en ligne, le site a été enregistré le 10 novembre 2020 par un acheteur anonyme. La première publication sur le site est datée au 11 novembre.

Interrogé sur le fond du dossier par des journalistes indépendants, Robert Barnes a indiqué qu’il était soumis au secret professionnel dans un  livestream hebdomadaire du dimanche avec le YouTubeur Viva Frei. Mais il a toutefois reconnu qu’il travaillait actuellement sur les résultats de la Géorgie et a répondu: «Eh bien… suivez les nouvelles!»

Qui est l’avocat Robert Barnes ?

Robert Barnes, est connu pour avoir plaidé des affaires très médiatisées en matière de fiscalité et de droits civils. En 2008, il a aidé l’acteur Wesley Snipes à vaincre les charges fiscales de crime de plus de 23,5 millions de dollars en charges fiscales présumées.

Barnes a également fait la une des journaux en 2016 en remportant 500 000 dollars dans un pari que le président Donald J.Trump remporterait la présidence.

En 2020, Barnes a toujours prédit que Trump gagnerait les élections de 2020 – “sauf si fraude massive” – lors de ses apparitions hebdomadaires sur  le podcast de Richard «The People’s Pundit» Baris .

Depuis les premiers résultats au soir du 3 novembre, Robert Barnes a sèchement critiqué les médias mainstream pour ne pas avoir publié des preuves d’irrégularités électorales généralisées et d’éventuelles fraudes.

What do you think?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Après avoir reçu plus de 50 000 messages haineux, MILA annonce vouloir se faire plus “discrète”face à ceux qui veulent nous soumettre à un diktat.

Communiqué de presse du 17 novembre 2020