in

Stations de ski : La Suisse et l’Autriche sous pression de l’Allemagne et la France

Les stations de ski en Suisse et en Autriche espèrent ouvrir en décembre, mais les gouvernements français et allemand ne sont pas d’accord …

Les stations de ski en Suisse et en Autriche espèrent ouvrir en décembre, mais les gouvernements français et allemand ne sont pas d’accord …

Alors que les autorités suisses et autrichiennes espèrent ouvrir prochainement leurs stations d’hiver, les pays voisins cherchent à s’y opposer.

Depuis quelques jours Angela Merkel et son gouvernement, appuyé par le gouvernement Français, tente de convaincre tous les pays Européens de la nécessité de fermer les domaines skiables jusqu’en janvier. Cependant, la Suède et la Finlande ont rapidement rejeté cette demande.

Mais Paris et Berlin continuent d’exercer des pressions sur l’Autriche et la Suisse. Nous avons appris que le Premier ministre Jean Castex a appelé vendredi le président de la Confédération suisse, Simettatta Sommaruga.

« Il souhaitait me parler des stations et de la saison d’hiver et j’ai défendu les choix que nous avons fait. Pour moi les sports d’hiver jouent un rôle beaucoup plus importants en Suisse que dans d’autre pays » a expliqué Sommaruga.

Le ministre suisse de l’Economie et la chancelière autrichienne ont également confirmé. « que de nombreuses critiques arrivent depuis la France et l’Allemagne » .

« Nous analysons la situation en permanence avec les cantons mais nous voulons aussi garder une bonne relation avec nos voisins » a tranché la présidente.

On sait également que la France et l’Allemagne pourraient exiger une interdiction de laisser passer les touristes étrangers en Suisse et en Autriche dans les prochains jours, au cas où ces deux pays ne changeraient pas leurs décisions.

Source : Ski nordique.net

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Thomaïe: Et si l’affaire Michel Zecler était un enfumage politique ?

Une nouvelle semaine commence…