in , , , , , ,

Les premiers impacts du Covid-19 sur le tourisme Héraultais

Le 1er avril dernier, Hérault Tourisme a lancé un sondage en ligne afin de prendre la température auprès des professionnels du secteur concernant les effets du coronavirus sur le Covid 19 sur leur activité. Force est de constater que les premiers éléments prédisent une saison catastrophique…

Ce ne sont pas moins de 635 professionnels du tourisme héraultais, représentant tous les secteurs d’activité, hébergements, restauration, loisirs et commerces, qui ont répondu à l’enquête réalisée en partenariat avec le CRT Occitanie le 1er avril 2020. L’objectif pour Hérault Tourisme est d’appréhender l’impact du coronavirus sur l’économie locale et plus particulièrement celui des stations balnéaires Héraultaises.

Sur la première quinzaine du mois de mars (avant le confinement) la moyenne de perte de chiffre d’affaire est estimée à 61 %

74 % des entreprises ont constaté une baisse de leur chiffre d’affaires dés le mois de février. La perte de chiffre d’affaires est estimée en moyenne à  32 % par les professionnels du tourisme héraultais.

Au mois de mars, ce sont 91 % des entreprises qui ont affiché des résultats en recul. La perte de chiffre d’affaires sur la première quinzaine du mois de mars est estimée à 61 % en moyenne par les professionnels du tourisme héraultais.

17 % des entreprises ont constaté un recul de moins de 5 % de leur chiffre d’affaires sur la première quinzaine du mois de mars. 21 % situent la baisse entre 5 % et 49 % et 15% des professionnels entre 50% et 70%. Alors que 46 % accusent un recul entre 71 % et 100 %.

77 % des entreprises saisonnières ont retardé l’ouverture de leur structure.

Plus de 80 % des entreprises ont été contraintes de fermer dés la première quinzaine du mois de mars, dont 62,5 % totalement.

Un impact majeur sur les ressources humaine :

Un peu moins de 10 % des entreprises touristiques ont eu recours à des prises de congés obligatoires.

Prés de 35 % des entreprises touristiques héraultaises ont eu recours à des mesures de chômage technique partiel.

Dans l’infographie ci-dessous, on peut constater que le nombre de personnes mises en chômage technique partiel varie suivant les entreprises. 23.9% des entreprises ont mis 1 personne au chômage partiel, 16.5% 2 personnes, etc… La durée s’étale entre 10 et 50 jours.

Plus d’un tiers des entreprises touristiques héraultaises ont dû renoncé à des recrutements saisonniers.

Pour 2/3 d’entre elles, cela représente 1 ou 2 personnes en moins, et pour 6 % cela représente jusqu’à 10 personnes et plus, non recrutées pour l’instant pour la saison. En moyenne près de 4 personnes par entreprise n’auront pas été recrutées en mars 2020 dans le secteur du tourisme.

Un impact sur les réservations jusqu’au mois d’août au moins.

Actuellement la part des annulations ou reports de réservations est de 90 % pour le mois d’avril et de 64 % pour le mois de mai.

*Part de séjours/prestations annulées ou reportées à ce jour (en %)

Il est ensuite dégressif, plus on approche de la haute saison. On comptabilise prés de 40 % d’annulations pour le mois de juin, puis le taux se situe entre 15 % et 20 % sur le cœur de saison.

*Part de séjours/prestations annulées ou reportées à ce jour (en %)

Source: Enquête « Impact économique du COVID-19 sur l’activité touristique », réalisée, en mars, en partenariat avec le CRT Occitanie

What do you think?

Written by Alexandre LARREY

Curieux et passionné par les questions de géopolitique...

Comments

Leave a Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Loading…

0

Le Nouvel Ordre Mondial est déjà en train de prendre place.

HORREUR, EN ÉQUATEUR.