in

L’Incident – Nicolas Levine

Nicolas Levine (pseudonyme) travaillait déjà pour l’Exécutif, près du sommet de l’Etat, quand l’ombre de la mort amorça son vol plané au-dessus de nous tous.

 

Quand le Covid-19 commença à tuer, ses sources se mirent à émettre depuis Wuhan, Moscou, la baie de Silicon Valley, Pékin, Berlin, Dublin, New Delhi, Toronto, Rome, Genève, Tokyo, Shanghai, Bruxelles, Madrid, New York, Addis-Abeba, Dakar, Singapur, La Haye, la City… Souvent sans visages, connectées aux flux privés des services, infiltrées dans les agences spécialisées, elles sont la ligne de code sous la ligne de code, le réseau d’information dominant tous les autres.

 

Depuis l’enfer de ceux qui allaient aussitôt sceller leur sacrifice, des chairs en putréfaction dans les chambres mortuaires surchargées, des villes fantômes chinoises aux mégapoles occidentales avalées dans l’éclair de la pandémie, ils remontèrent piste après piste, destructions de preuves, traques des lanceurs d’alerte, chaque ligne de fuite des gouvernants sur le virus qui nous dirigeait, dès novembre, vers la panique ou la mort. Il fallait dessiner, pages après pages, les contours de ce fantôme des nécropoles, son parcours tentaculaire, connecter les incidents aux acteurs clés, déconnecter les mensonges des faits avérés. Quand soudain, dans le silence de la mort mécanique, le monstre surgit des mers.

 

L’enquête de Nicolas Levine sortira chez Ring en octobre 2020.

What do you think?

Written by Alexandre LARREY

Curieux et passionné par les questions de géopolitique...

Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Loading…

0

Macronie: David, interpellé et embarqué pour avoir mangé une chocolatine.

Cinq doigts sous la neige – Jacques Saussey