in ,

TENSIONS US/IRAN : ÇA VA BIENTÔT FLAMBER (À LA POMPE) !

Il fallait s’y attendre : le prix du baril a augmenté ces derniers jours et il n’est pas prêt de redescendre. Alors que le conflit entre les US et l’Iran s’intensifie, nous devrions en ressentir les tensions à la pompe d’ici quelques jours. Enfin, si la pénurie ne sait pas installée d’ici là…

Ces dernières semaines, les prix des carburants ont augmenté dans l’hexagone qui sont en phase avec la hausse du prix du baril de brut, qui était à 60 dollars avant le début de l’hiver, et qui a dépassé il y a quelques heures les 70 dollars. Il est évident que les tensions au Moyen-Orient, en Iran et en Irak, en sont les premières causes.

Ce mercredi matin, le prix du baril a augmenté de 4,5 %, au moment où l’Iran vient de frapper des sites militaires américains en Irak. Cette élévation des cours est particulièrement due à un risque de baisse de production en Iran et de possibles problèmes sur les sites de stockage. Pour rappel l’Iran est un producteur important puisqu’il fournit un peu plus de 5 % du brut mondial.

Pour le moment, l’impact de la situation internationale qui dure depuis déjà plusieurs semaines, en Irak, n’a pas encore de grandes répercussion sur les prix en station-service, mais l’inflation devrait arriver progressivement ces prochains mois…

What do you think?

Written by Alexandre LARREY

Curieux et passionné par les questions de géopolitique...

Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Loading…

0

Social Distancing: Here’s Everything You Need to Know

PERPIGNAN : LOUIS ALIOT EN TÊTE AVEC 26% DES SUFFRAGES AU PREMIER TOUR SELON L’INSTITUT IFOP.