in , , , ,

Quand le « petit Gérald » se fout des français.

La semaine dernière le ministre de l’Action et des comptes publics Gérald Darmanin lançait un appel aux sociétés et aux particuliers qui le peuvent, d’alimenter le fonds de solidarité lancé par l’Etat pour aider les petites entreprises touchées par la crise sanitaire actuelle. Une plateforme de dons en ligne va bientôt être mise en place. Pourtant chaque année on nous gave avec la croissance du PIB. Mais où passe donc ce pognon de dingue…

En ces temps de crise sanitaire et économique, il ne vous aura pas échappé qu’il manquait un pognon de dingue dans les fonctions hospitalières, les industries, et toute l’économie réelle. Pourtant, chaque année on nous gave avec la croissance du PIB. Chaque année le volume de richesse augmente comme le mesurent nos grands économistes. La richesse est croissante mais ne profite : ni aux administrations, ni aux corps d’état, ni à la fonction hospitalière, ni à l’armée, police, justice, éducation…

Comme il s’avère que la pression fiscale ne décroît pas, sauf pour les très gros, les questions qui doivent alors se poser sont :

  • Qu’est-ce que ce volume d’argent mesuré si ce n’est la richesse nationale?
  • Où passe ce pognon de dingue? 

Depuis 5 ans environ, comme vous le savez déjà, la Banque Centrale Européenne, , injecte des milliards d’argent dans le système. Mais elle l’injecte dans les banques. Banques censées accorder plus de prêts à taux bas pour aider les porteurs de projets et les entreprises. Dans la réalité ces banques ont utilisé ce pognon pour spéculer, spéculation qui a fait grossir la masse monétaire…et augmenté le PIB. Donc le PIB ne mesure pas la richesse mais plus ou moins la quantité d’argent en circulation, sans se préoccuper de « dans quelles mains circule ce pognon ». Et tous nous savons que ce pognon a circulé dans très peu de mains, quelques milliers de personnes et d’agents tout au plus. Cet accroissement du PIB a donc masqué une paupérisation des classes moyennes et pauvres. Ce PIB a évolué et pourtant les recettes fiscales, elles, ont baissé. La preuve l’état a été obligé d’emprunter et encore plus cette année sur les marchés financiers !

Il y a plus de création monétaire, plus de circulation et pourtant, moins de rentrées fiscales? Vu que cet argent ne circule que dans certaines mains, ces agents là ont donc été moins taxés…. Et comme ce ne sont pas les petits qui ont été moins taxés, il est facile de comprendre d’où provient le trou…

Chaque année les français remboursent en moyenne 45 à 55 milliards d’euros rien qu’en intérêts.

La loi dite Pompidou Giscard, mise en place en 1973 et inconnue du grand public, a fait que la France ne peut plus emprunter d’argent à la banque de France à taux zéro pour financer les grands projets. Alors depuis l’Etat emprunte aux grandes banques privées dont la banque Rothschild qui a placé à la tête de l’état pas moins de deux présidents : Pompidou et Macron Chaque année les français remboursent en moyenne 45 à 55 milliards d’euros rien qu’en intérêts. Et cela va s’accentuer les années prochaines : puisque l’état est passé de 220 milliards empruntés sous Hollande à 330 milliards empruntés sous Macron. Ces intérêts sont chaque année prélevés sur nos impôts et viennent à manquer pour nos hôpitaux, éducation…

Avec 50 milliards par an, on pourrait faire beaucoup de chose et surtout renforcer la fonction hospitalière et augmenter le budget des armées de la nation par exemple !

Pour conclure, après avoir réalisé un détournement de nos impôts qui allaient vers l’intérêt général, vers les poches de quelques grandes banques et actionnaires, on nous demande de donner… Mais c’est ce que nous faisons Monsieur le Ministre, c’est ce que nous faisons… sauf que certains ont eu droit à 230 milliards de cadeaux de CICE, à 73 milliards de niches fiscales, à des cadeaux d’ISF…Ces mêmes ont eu droit à l’indulgence des inspecteurs des impôts qui ont ordre de ne pas être contrariant avec les grands fortunés. Uniquement dans le cadre légal, chaque année l’on pourrait récupérer en deux décrets : 303 milliards + le produit de l’ISF.

Monsieur Darmanin, qui cherche trouve…

What do you think?

Written by Alexandre LARREY

Curieux et passionné par les questions de géopolitique...

Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Loading…

0

« Si tu YouPornes à 22h30, ça gène personne »: Gérer l’urgence en macronie….

Le Nouvel Ordre Mondial est déjà en train de prendre place.