in ,

Meilleurs vœux de Résistance pour 2021

2020 vient enfin de se refermer, que l’année qui s’ouvre ne s’annonce guère mieux, voire pire, surtout d’un point de vue économique, social et psychologique. En France, selon les plus indépendants économistes, prés d’un million de PME pourrait bientôt disparaître à cause des effets de la crise sanitaire. Plus de 110 000 emplois ont déjà été détruits.

Ainsi cette pandémie “mondialiste”, au-delà d’avoir réussi à presque renverser les économies souveraines des nations européennes, sera parvenu à faire suspendre nos libertés de travailler, d’entreprendre, de consommer ou tout simplement de circuler. Une occasion en or pour les néo-fascites progressistes d’instaurer un régime totalitaire, étrangement en parfaite adéquation avec les nations “dites” démocratiques.

Pour nous sortir de cette terreur, ils ont la solution : un vaccin, qu’il est vivement conseillé de recevoir, sous peine de prendre le risque de devenir un citoyen de seconde zone à l’avenir. La prudence attendra, il faut vacciner à tout-va et le plus rapidement possible.

Aujourd’hui l’on apprend qu’une variante du virus découverte au Royaume Uni, au début du mois de décembre, est beaucoup plus contagieuse et est très active chez les adolescents. Pourtant, rien n’a été fait par nos dirigeants pour éviter que cette souche n’entre sur le territoire européen, jusqu’au 23 décembre. L’on voit donc venir des restrictions plus drastiques dans les prochains jours, qui fragiliseront plus encore notre système social et économique, sans parler des dommages humains. Encore une fois, l’on nous expliquera que ces mesures sont prises pour protéger les français.

Il est temps que toute cette folie sanitaire cesse. Nous nous ne pouvons laisser plus longtemps l’incompétence ou la malveillance d’une poignée de personnes agir sur l’avenir d’une nation tout entière. On aurait pu compter sur nos députés pour s’élever contre cette folie, mais malheureusement pour nous, ils ne sont que des godillots entretenant la politique mensongère de leur chef, quand ils ne sont pas devenus de simples carriéristes pour les autres. On aurait pu espérer une rébellion de nos hauts fonctionnaires, mais leur soumission accumulée, ne leur offre désormais que la crédibilité d’un plumeau.

En conséquence, il nous appartient d’agir pour tenter de mettre fin à cette oppression contre le peuple qui n’a rien de constitutionnel. C’est avec cette volonté que s’est créé le Gouvernement de la Coalition Populaire constitué de tous ceux qui souhaitent sortir le pays de la situation gravissime dans laquelle il se trouve. Comme le prévoit la constitution, dés la semaine prochaine, une plainte contre l’Etat sera déposée auprès du défenseur des droits.

Le lancement de cette action pénale sera décisif pour les semaines à venir. Effectivement, il appartiendra aux plus hautes instances de s’en saisir ou pas, comme aux députés et aux sénateurs de prendre leurs responsabilités ou pas. 

Enfin, nous avertissons que toute opposition à notre démarche, de quelques manières que ce soit, sera considérée comme ennemie. Notre détermination est intacte et nous ne laisserons pas nous abattre sans avoir combattu.

À mes compatriotes, je voudrai leur dire qu’aujourd’hui nous n’en sommes plus à défendre des causes sociales ou politiques, mais à lutter pour nos libertés individuelles et pour lesquelles sont tombés nos anciens, parfois trop jeune pour mourir. Je fais appel à votre devoir de mémoire et à votre conscience pour dire stop à ce régime dictatorial qui est en train de s’installer et qui n’a qu’un seul but : servir les plus puissants de ce monde.

Vous aussi, rejoignez le peuple, rejoignez le Gouvernement de Coalition Populaire; Ensemble nous serons victorieux.

Alexandre LARREY fondateur de Sentinelle Citoyenne et serviteur du Gouvernement de la Coalition Populaire

Written by Alexandre LARREY

Curieux et passionné par les questions de géopolitique...

Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Loading…

0

La Royaume Uni autorise le “mélange” de vaccins pour la première et la seconde injection

Le Dr Louis Fouché s’exprime sur les effets secondaires des vaccins Pfizer et Moderna