in ,

FACEBOOK VA RENDRE INVISIBLES LES PAGES “ENGAGÉES”

Seule la pensée unique doit primer

Mark Zuckerberg lors d'une visite au Parlement Européen

Le patron de la multinationale Facebook vient de l’annoncer : les contenus politiques ne sont plus les bienvenus sur la plate-forme qui compte 2,5 milliards d’utilisateurs. Ces derniers mois, de nombreuses pages engagées ont été rendues invisibles par Facebook, voir même purement et simplement supprimées de la toile. Dans une époque où la communication est omniprésente mais totalement dépendante des grandes entreprises du numérique, ce sont quelques grands patrons qui décident de ce qui peut être lu ou pas, qui fixent des lignes éditoriales, et les idées qui peuvent circuler.

Sachant que les médias officiels sont, eux aussi, la propriété d’une poignée de milliardaires et diffusent en continu des idées ultra-libérales, les rares discours critiques et les contre-pouvoirs risquent de disparaître totalement du paysage.

Marc Zuckerberg justifie sa décision par le but de «décourager les conversations clivantes». Tout va bien dans le meilleur des mondes : alors que les injustices explosent, censurons les discours critiques pour faire disparaître le problème. Il ajoute vouloir « inventer des moyens de créer des opportunités économiques, construire des communautés et aider les gens à simplement s’amuser ». Consommer, gagner de l’argent, se divertir.

@LeWhiteSparrow / Source de l’information

Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Loading…

0

Julien Lovato : “C’est un massacre économique et social sans précédent qui se dessine”

Le Dr Martine Wonner lance un appel pour une motion de censure contre le gouvernement de Castex