in , ,

Dans l’enfer des fermes à sang…

J’ai appris avec effroi le traitement réservé aux juments au sein des fermes à sang d’Argentine et d’Uruguay.

Les juments y sont saignées, maltraitées, avortées, tout cela pour extraire de leur sang une hormone, l’eCG, qui permet de faire ovuler sur commande, les brebis, chèvres et truies des élevages français… 

Des associations alertent sur le sujet depuis 2015. Hélas, les images diffusées aujourd’hui par WELFARM  montrent que la situation ne s’est pas améliorée.

En Argentine et en Uruguay, les lois de protection animale sont quasi-inexistantes. Les fermes peuvent donc y produire de l’eCG à bas coût, sans se soucier des juments. Les avortements systématiques dans un but purement économique sont contraires à l’éthique. Les prélèvements de sang massifs et répétés mettent à mal la santé des juments.

De telles pratiques ne seraient pas tolérées en France. Il est donc inadmissible que des laboratoires puissent commercialiser, sur notre territoire, des médicaments produits dans ces conditions.

Sous la pression des associations, les laboratoires MSD, IDT-Biologika et CEVA ont renoncé à se fournir dans les fermes à sang d’Amérique du Sud.

Seul le laboratoire HIPRA reste sourd à leurs appels !

 WELFARM est une association de protection mondiale des animaux de ferme qui agit depuis plus de 20 ans pour améliorer les conditions d’élevage, de transport et d’abattage des animaux d’élevage. L’association, dont la mission est reconnue d’utilité publique, œuvre auprès du grand public, des éleveurs, des acteurs de l’agroalimentaire et de la grande distribution ainsi que des institutions publiques pour une meilleure prise en compte du bien-être animal.

 

What do you think?

Written by Alexandre LARREY

Curieux et passionné par les questions de géopolitique...

Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Loading…

0

Toulouse : ANV-Cop 21 a procédé à un tracé militant d’une bande cyclable !

Olonzac : ils le tabassent et jettent leur chien qui le mord au visage.