in

Cévennes : Nouveaux gérants d’une station, ils lancent une cagnotte sur Leetchi pour éviter le dépôt de bilan.

En raison de la crise sanitaire et du confinement, la station est à l’arrêt et ça ne devrait pas s’arranger pour les fêtes de fin d’année.

Malgré les premières neiges tombées en abondance sur l’Aigoual ce week-end, les gérants du domaine skiable de Prapeyrot, sont condamnés à rester fermer.

En raison de la crise sanitaire et des restrictions gouvernementales, le site reste fermé et la situation ne devrait pas s’améliorer pendant les vacances de fin d’année.

Pour la nouvelle équipe d’Alti Aigoual, c’est encore plus difficile – c’est le nouveau nom de la station – qui a repris la délégation de service public de la station du Mont Aigoual il y a un an, et qui depuis a accumulée les problèmes.

« On a  tout eu en 2020, » déplore Thomas Flavier, le directeur d’Alti Aigoual : l’hiver le plus chaud du 20e siècle, peu de neige, le covid et le confinement, l’étape du tour de France prévue début juillet décalé à septembre et un nouveau confinement. « Malgré toute notre motivation et notre investissement, aujourd’hui nous sommes en échec et nous avons besoin d’aide » annonce le directeur.

Une cagnotte pour tenter de récolter 20.000 euros pour sauver leur entreprise

Malgré l’aide des collectivités locales, Alti Aigoual se trouve dans l’impasse : « C’est compliqué d’obtenir des aides de l’État car nous n’avons que deux ans d’existence et qu’on nous demande plus d’années d’exploitation, nous n’avons pas encore reçu le versement du chômage partiel pour nos quatre salariés permanents des trois derniers mois. » révèle Thomas Flavier.

Même si le site est fermé, les frais de maintenance mensuels fixes restent à payer. Alti Aigoual a donc ouvert une cagnotte sur Lettchi. Il leur faut trouver 20 000 euros.

Lien de la cagnotte ICI

Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Loading…

0

Maxime TANDONNET • Paradoxe: Enseigner l’arabe contre le séparatisme

MAL TRAITÉS – Covid-19 : comment les patients ont été privés de remèdes efficaces.