in ,

BLAST : Collusions entre un média, une association anticorruption et le pouvoir, mode d’emploi

Communiqué de Maxime RENAHY, journaliste ayant quitté le projet du média BLAST piloté par Denis ROBERT, suite à des soupçons de manipulation.

Dans un communiqué de 7 pages, le média « Blast » m’accuse d’avoir inventé de toutes pièces l’affaire que j’ai révélée ici le 11 mars. Jamais, ô jamais, Denis Robert n’aurait permis la moindre ingérence du quasi-milliardaire Hervé Vinciguerra au sein de sa rédaction.

Il se trouve, heureusement, que j’ai collecté des preuves des tractations auxquelles j’ai assisté.Elles me permettront aujourd’hui d’attester que j’ai bien entendu Denis Robert conclure – d’après ses propres termes – un « deal » avec un adepte des paradis fiscaux, se trouvant être aussi un soutien d’Arnaud Montebourg à l’élection présidentielle.

Quel est ce « deal » ? Il s’agit d’un accord financier permettant à Hervé Vinciguerra de suivre en primeur les activités journalistiques du pôle investigation de « Blast » et de déterminer certains de ses sujets d’enquête. L’un des premiers sujets choisis par M. Vinciguerra concernait Anne Hidalgo, rivale d’Arnaud Montebourg… Du pain béni pour ce cacique du PS, spécialiste des pots de miel et de confiture, déjà au sémaphore avec un candidat de droite.

Quand j’ai vu débarquer M. Vinciguerra et ses promesses de grosses coupures en provenance du Luxembourg, j’ai eu un vieux réflexe : j’ai aussitôt dégainé mon dictaphone, sidéré par ce que j’entendais. On discutait tranquillement devant moi de la possibilité de soumettre l’information au pouvoir de l’argent et d’organiser l’opacité de cet accord. On m’expliquait que tout cela était au fond une pratique normale, le donateur nous étant chaudement recommandé par la présidente d’Anticor en personne.

La vidéo qui va suivre montre comment acheter l’information. Vous y apprendrez également comment a été organisé le tronçonnage des dons d’Hervé Vinciguerra, qui sont bien arrivés en février sur la plateforme Kiss Kiss Bank Bank.

Maxime RENAHY

Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Loading…

0

Alerte Info: Des dirigeants français accusés d’intervenir auprès de l’OMS pour discréditer une étude favorable à l’ivermectine

Instauration de la Dictature Globaliste Mondiale : Sonnette d’alarme en Israël