in ,

Avec le couvre feu, les restaurateurs ont vu leurs commandes à emporter réduites de 50%

Très en colère face à l’incohérence de ces mesures, plusieurs appels à mobilisation ont été lancés

Alors que l’exécutif poursuit son totalitarisme, le couvre-feu mis en place à partir de ce mardi 15 décembre a rendu toute vente à emporter après 20h00, interdite. Les effets sont immédiats, puisque déjà, de nombreux restaurateurs signalent une perte de 50% de leur chiffre d’affaire sur les ventes à emporter. Seule source de rentrée d’argent actuellement.

Avec la mise en place du couvre-feu depuis ce mardi 15 décembre, il n’est plus autorisé de récupérer les commandes à emporter après 20 heures. En revanche, il serait toujours possible de se faire livrer. « Les salariés du secteur continuent de travailler après 20 heures avec une attestation professionnelle de déplacement émise par leur employeur et les plateformes de livraison peuvent continuer à fonctionner après 20 heures car les livreurs sont munis d’attestation dérogatoire de déplacement », confirment les préfectures. (sauf si le préfet du département l’interdit).

« La livraison à domicile, ça ne paye pas beaucoup »

Mais pour les restaurateurs, ce n’est pas forcément une bonne nouvelles puisque les plateformes de livraisons à domicile prélèvent des commissions qui s’élèvent à presque 30% du prix du plat. « Une pizza à emporter coûte 7 euros. En livraison à domicile, on touche 2,10 euros de moins. Ça ne paye pas beaucoup. » fait savoir un restaurateur au micro d’Europe 1.

Très en colère face à l’incohérence de ces mesures, plusieurs appels à mobilisation ont été lancés.

Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Loading…

0

Corruption vaccinale: Cambriolages, menaces de mort, voitures brûlées, compte bancaire fermé… Une lanceuse d’alerte retrouvée morte chez elle après des années de calvaire.

DU COMPLOTISME, SANS DOUTE, MAIS DES COMPLOTEURS, CERTAINEMENT ! (par Christian Vanneste)