in ,

À LIRE: La guerre silencieuse du régime communiste chinois contre l’Occident

Cette édition spéciale d’Epoch Times n’a qu’une thématique, d’une brûlante actualité : vous alerter de l’infiltration de la Chine communiste en Europe, de son impact sur nos vies et du besoin de la contrer.

Ce journal est indépendant et ne subit ni l’influence des partis politiques, ni celle des grands intérêts industriels. Dans cette mission de défense d’une information libre, nous avons jugé important de réaliser cette édition, dans un contexte où le régime chinois exploite la désastreuse crise du Covid-19 pour partir à l’assaut des pays économiquement affaiblis par les confinements : il le fait en France avec le cheval de Troie qu’est Huawei et de son implantation prévue en Alsace, mais aussi à l’échelle de l’Europe entière avec une nouvelle vague d’accords commerciaux, plan signé à Bruxelles avec le soutien de la France, qui pose un grand mouchoir sur les génocides organisés des Ouïghours, des Tibétains et des pratiquants de Falun Gong.

Le régime chinois déploie tous ses efforts, à son habitude, pour acheter le silence et la complicité de nos gouvernements, encore largement infiltrés et dont des membres haut placés protègent depuis des années autant le régime chinois que leurs intérêts financiers personnels en Chine. Faut-il encore rappeler, par exemple, que certains des plus proches conseillers du ministre de la Santé Olivier Véran sont dans le même temps des lobbyistes affichés de la Chine communiste ?

Il faut donc que le danger soit devenu bien grand pour que, le 4 février, le Président Macron critique ouvertement l’opacité du vaccin préparé par la Chine et s’inquiète du fait que « si ce vaccin n’est pas approprié, il facilitera l’émergence de nouveaux variants ».

Written by The Epoch Times

Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Loading…

0

La Russie a officiellement annoncé qu’elle était prête à abattre des avions israéliens en cas de nouveaux raids sur la Syrie

Vaccination: 75% des troupes américaines ont refusé de prendre le vaccin COVID-19 selon un rapport du Pentagone